• Avis d'expert: Nelly Grosjean

    Nelly Grosjean, docteur en naturopathie et spécialisée en aromathérapie, donne son avis d’expert sur l’alimentation moderne dans une vidéo du Chou Brave intitulée « Respirez la santé »

    Pour vous, Parents P@léo, j’ai retranscris par écrit un passage de la vidéo qui me semble essentiel à connaître:

    Nelly Grosjean: « Est-ce que vous savez combien de grammes, kilos de produits chimiques nous absorbons par personne et par an dans une alimentation normale ? C’est 4 kg 600 de moyenne de pures produits chimiques ingérés par personne et par an, uniquement dans l’alimentation. Y compris les pesticides, les produits chimiques, le process food qui fait aussi des tas de produits chimiques dans l’alimentation supermarket traditionnelle. Donc c’est important de supprimer l’excès de ces produits chimiques, de les diminuer au maximum et demanger bio, naturel, du jardin. On peut tous cultiver son jardin dans sa cuisine avec 3 petits pots de graines germées, c’est facile. Avec 1m2 de salade de roquette, on coupe tous les jours, on donne à manger pendant tout un été  à une famille de 4 personnes, des choses simples.

    Et dans les aliments à prendre qui sont bons pour la santé. Et bien, effectivement, il y a en premier, puisque nous sommes plus proche du singe que du porc ou que du lion, et bien ce sont les fruits, des légumes, tout ce qui pousse, un petit peu de graines à condition qu’elles soit germées, des algues de la mer…Et ça c’est une alimentation simple, une alimentation découverte qu’on appelle maintenant le Row Food, c’est très à la mode alors que c’était marginal il y a 30 ans et c’est maintenant remarquablement apprécié.Les grands chefs d’ailleurs utilise beaucoup maintenant les graines germées, les légumes bio; pourquoi? parce qu’ils ont un meilleur goût, une meilleure saveur, une meilleure texture! Donc on peut tous devenir des grands chefs dans sa cuisine !

    Des aliments poisons, il y en a quelques uns et cette alimentation de l’an 2000 ou du troisième millénaire outre les produits chimiques en trop grande quantité, mais aussi des poisons que je dirais violents que sont en premier: le sucre, les boissons sucrées.

    Les gamins qui se traînent par terre dans les magasins, qui retiennent rien à l’école, qu’on appelle « hyperactifs » alors qu’ils sont « hyper excités », ça c’est le résultat de l’excès de sucre. On sait que si on boit une boisson sucrée, dont je dois dire le nom plus connu, façon Coca-Cola et autres, c’est l’équivalent de 6 morceaux de sucre et de 5 cafés. Si on donne ça à un enfant de 2 ans, de 3 ans ou de 5 ans, de 10 ans ou de 15 ans – effectivement si on le donne à un adulte qui n’a jamais bu une de ses boissons il est déjà hyper excité- donc à fortiori l’enfant.

    C’est en plus un destructeur. Les sucres ajoutés, les sucres chimiques sont des destructeurs de la cellule nerveuse. Donc on se fabrique des angoisses, des anxiétés, de la peur de l’incapacité à faire les choses – j’aimerais bien, je suis velléitaire mais je n’arrive pas à le faire jusqu’au bout ». Tout ça, c’est l’excès de sucre !

    Voilà donc, ça à mon avis, c’est le poison le plus incidieux, le plus violent. Bonbons, gâteaux, confiseries, pain, pâtes…tout ça c’est du sucre. Et les gamins à l’heure actuelle acceptent et s’adaptent plus ou moins facilement. Un des grands résultats, c’est qu’avant il y avait des ruptures d’anévrisme chez les personnes âgées, maintenant il y a des gamins de 5 ans, à 10 ans, à 15 ans qui ont des ruptures d’anévrisme, ce qui est totalement curieux ! Et quelle est la base principale: c’est l’excès de sucre!

    L’alimentation pâte, pizza, sucre, boissons sucrés et bien ça ne fabrique pas des cerveaux intelligents, des gens et des corps en bonne santé !

    Je travaille depuis longtemps au Japon, et j’ai vu la dégradation se faire sur l’alimentation japonaise qui faisait partie des alimentations les plus saines ethniquement parlant: algues, légumes oubliés, riz, repas très frugaux…il n’y avait pas de japonais obèses, il y a 20 ans ! Il n’y avait pas de douleur non plus ! Il n’y avait aucun produit laitier au Japon jusqu’à il y a une vingtaine d’année. Et puis quelques grands groupes mondiaux passionnés lobby du lait, ont offert aux japonais des yaourts. Un yaourt par enfant, par jour dans toutes les écoles du Japon. Et en 20 ans ont a pu voir la destruction: maintenant il y a des gens qui ont des problèmes de douleurs, d’arthrose, d’arthrites, de rhumatisme qu’il n’y avait pas auparavant. Il y a des atopies en tellement grande quantité: les gamins qui sont couverts de plaques rouges, violettes et autres et qui ne supportent plus rien du tout et qui sont irrités à fleur de peau.  »

    Donc chers parents, reconsidérez+ votre vision des choses ! Ce n’est pas parce que la nourriture est en vente libre qu’elle n’est pas toxique pour vos enfants si elle est mangée quotidiennement !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :